La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Brimademoiselle. Accroche toi au règlement, j’enlève le cadeau



Brimademoiselle. Accroche toi au règlement, j’enlève le cadeau
Ça se passe à la Maison d’Arrêt de Nantes. À peine majeure, la fille d’un détenu obtient sa première visite à papa, et vient avec le colis de Noël, le seul gros plaisir que l’on peut faire dans l’année à un taulard. Important pour les familles comme pour les gars à l’ombre. Autant pour améliorer l’ordinaire que pour donner chaud au cœur. On l’a prévenue : il faut être là une heure avant le début du parloir. Elle y est, mais inexpérimentée, elle ne s’est pas manifestée au bon comptoir à temps. La sanction est tombée net : refus du colis. Le détenu a passé son parloir à tenter de consoler sa fille. Joyeux Noël ! Pour le colis, faut repasser l’an prochain. Aucun maton ne peut ignorer les dégâts psychologiques de ce genre de brimade. Mais quoi, surveiller et punir, pas de raison que les familles ne morflent pas. Fallait mieux choisir ses fréquentations généalogiques.

Lu 1828 fois