La lettre à Lulu
N°2 - février 1996

CDLM, canal historique


Dingueries technocratiques


Historique : les ingénieurs ont déjà frappé au Canal de la Martinière. Au XIXe, l’estuaire de la Loire s’ensablant, un projet de canal latéral au fleuve, sur quinze bons kilomètres, est lancé en 1866. Le chantier titanesque dure dix ans et coûte 26,7 millions de francs de l’époque (soit 452 MF actuels). Inauguré en 1892, profond de 5,80 m, ce canal est dépassé huit ans plus tard : les nouveaux cargos à vapeur réclament sept mètres sous la flottaison. Piteux, n’ayant pas prévu telle croissance des navires, les ingénieurs font recreuser le lit de la Loire : 25 MF de travaux, aussi cher que le canal ainsi mis au rencart. Désaffecté en 1913, il finit comme cimetière de trois-mâts.

En 1910, les ingénieurs des Ponts, pas vaccinés, imaginent même un autre canal de déviation de 11 km autour de Nantes, avec écluses amont et aval. Ce projet (50 MF de l’époque) est tombé à l’eau. Noyé dans le bêtisier du génie sans bouillir. Génie canalisé bien sûr.

Lu 1795 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02