La lettre à Lulu
n°10 -avr

Cactus. Salle histoire



On respire ! Effectuée début octobre 1996 par les experts de l’Apave, une analyse de l’air dans cinq salles de fac de lettres montre que le taux d’amiante en suspension est presque toujours de moins d’une fibre par litre d’air. Seule la salle 219 accuse ses 11,7 fibres par litre ! Bien au delà du seuil d’alerte de 5 fibres par litre. Mais il faudra attendre le conseil d’administration du 11 avril pour savoir si l’Université va financer le chantier d’enlèvement de l’amiante.

En fac de médecine, les mesures ont porté juste sur trois halls d’entrée aux plafonds lardés de fléchettes et qui pourraient commencer à tomber en miettes. Les mesures révèlent des teneurs minimes : zéro et des poussières. La teneur d’amiante dans l’air est sous la norme d’alerte, mais les travaux en fac de médecine sont pourtant déjà décidés pour juillet et août. Même quand elle n’est pas officiellement en danger, la santé des carabins a l’air de valoir plus cher que les poumons des étudiants en lettres.

Lu 2828 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51