La lettre à Lulu
n°25 - oct

Camp dira-t-on. Coûte que scoute



C'est exténuant, ces grand-messes, même quand on est hyper entraîné… Pour avoir oublié qu'il n'étaient pas invincibles, huit scouts d'Europe, les plus raides des multiples tribus héritières de Baden Powell, ont été frappés d'un malaise dans la Collégiale de Guérande et hospitalisés le 18 juillet dernier. Souffrant de déshydratation et d'hypoglycémie, ces jeunots de dix à quinze ans de la "Troupe marine 5ème de Nantes" avaient marché trois bornes et des poussières sous un cagnard d'enfer avec pas lourd dans le ventre. Mais qu'on se rassure, un communiqué officiel scout a expliqué l'incident par "la chaleur et la fatigue de fin de camp". Mais avec une hésitation pour l'an prochain : la clim dans les tentes, ça fait pas très viril.

Lu 2598 fois













La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53
La Lettre à Lulu : Pour rendre hommage à François-Régis qu'on regrette déjà, replongeons dans un de ses grands reportages. https://t.co/jiuJKtjKza
Mercredi 13 Décembre - 12:58