La lettre à Lulu
n°36 - fév

Campagne. La récupération du Vert



Jannick Julien-Fraix l’a vite compris : chez les Verts la démocratie est une seconde nature. Cette jeune militante a été désignée à une large majorité pour les représenter lors des prochaines législatives sur la 3è circonscription, fief de Jean-Marc Ayrault. C’est la candidature de l’ancien président départemental des Verts Patrick Naizin* qui sera retenue par la direction nationale.Le truc ? Désigné simple suppléant, Naizin lui déclare aussitôt «qu’il ne la soutiendra absolument pas» durant la campagne. Fair play, le monsieur. Jannick Julien-Fraix sent que ce n’est pas la peine d’insister : l’appareil local détourne pudiquement les yeux. Mireille Ferri, leaderesse charismatique locale, évite de la prendre au téléphone. Encore un peu trop verte pour plonger dans les arcanes écolos, la jeune élue préfère jeter l’éponge. Et voilà notre digne Naizin, bien que battu à plates coutures, candidat à la députation. A-t-il seulement pensé à lui proposer d’être sa suppléante ?

<I>* Voir Lulu n° 31 et 32.</I>

Lu 2551 fois