La lettre à Lulu
Lulu 60 - juin 2008

Canifait ni à faire

Attention, Breton qui pique



Le président de la région des Pays-de-la-Loire voit des voyous partout. Contesté par des Bretons lors de la mise en place du conseil régional des jeunes le 6 avril, le socialiste Jacques Auxiette «s'élève contre les agissements violents d'un groupe d'activistes se réclamant de la cause bretonne». Le communiqué ajoute que «ces manifestants, armés de couteaux, ont causé des dégradations à l'extérieur de l'Hôtel de Région et dérobé les drapeaux français et ligérien pour les remplacer par un drapeau breton», autrement dit des «gens qui, des armes blanches à la main, prétendent donner des leçons de démocratie, et s'en prennent aux bâtiments publics et aux symboles de notre République». Le président s'enflamme et annonce qu'il va porter plainte. Tout s'est pourtant passé devant la police impassible. En fait d'armes blanches au pluriel, il s'agit d'un seul petit canif qui a servi à ouvrir le boîtier du mât où finit la drisse hissant les bannières. La seule blancheur du jour, c'était la moitié du gwen ha du. Auxiette a du confondre. Un canif, c'est bien une arme de destruction massive de ficelle?

Lu 1257 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39