La lettre à Lulu
Lulu à chaud !

Chaîne de froid



À peine viré de la guérite d'entrée au CHU, Dieu réapparaît. Le papa présumé du p'tit Jésus ne supporte pas d'être évincé de l'espace public. Dans Presse-Océan (08/12), deux pages de glaglatologie et de témoignages sur le froid qui pince. Et ce titre, "Mon dieu qu'il fait froid", à propos d'un vendeur de café à roulettes sur le trottoir. C'est un peu fort de café : même quand on n'est pas dans la rubrique propagande religieuse et les aléas des attouchements sur mineurs, la presse, complice, se livre à des fourberies de retape subliminale.

Lu 381 fois