La lettre à Lulu
n°31 - déc

Chanvre d’honneur. Les fraudes payent leur coup



La direction de la répression des fraudes a décidé de rembourser Jean-Claude David, le producteur de chanvrette* qui avait été tenu de fournir des bouteilles de cette boisson au chanvre. Après cette réquisition, les labos de ces brigades anti-fraude n’ont trouvé aucune trace suffisante de THC, le méchant tétrahydrocannabinol qui rend nigaud. L’insupportable campagne de presse sans précédent menée par Lulu et suivie par personne d’autre aura donc eu raison de ce service de l’Etat. Parti sans payer, revenu pour ne pas mourir rongé de remords.

<a href='/index.php3?action=page&id_art=16486' class='font2-30'>* Se reporter à la lecture de Lulu n°28-29.</A>

Lu 1542 fois