La lettre à Lulu
Lulu 52 avril 2006

Chapelle sixtize. Acide fumeux



On peut compter sur les collaborateurs du Figaro pour dresser le vrai portrait des hippies : «cheveux longs et sales». Auteur de bouquins comme «Chronique des années yéyé», puis des «années hippies», Jacques Pessis est un expert. Invité à Atlantia à La Baule, le 23 janvier, il a fait des révélations : «À cette époque-là, ils fumaient trop d'acide». Ça sent son fumiste.

Lu 1984 fois