La lettre à Lulu
Lulu 109-110

Chaufferettes des quatre-saisons

Chauffe dehors



La solution pour éviter la récession : généraliser les parasols chauffants, toute l’année, H24. Les rendre obligatoires. Un marché énorme. À contre-courant de cet essor économique, Rennes interdit début 2020 les parasols chauffants et les braseros à gaz aux terrasses des bars et restos. Ces chaufferettes en extérieur seraient une hérésie climatique. Un élu écolo de Paris a calculé : question gazouillis à effet de serre, une terrasse chauffée de 12 m2 consomme en un jour autant qu’un SUV roulant 350 kilomètres (Le Monde, 11/01). Les bistrotiers allemands, danois, suisses, suédois fournissent déjà plaids et couvertures à leurs clients. Mais à Nantes, l’autoproclamé haut lieu de la transition énergétique, on est plus malin que ça. On n’interdit pas, on tergiverse.

Le chaufferettisme, c’est l’avenir de la relance. Sinon, il reste à faire rouler son SUV sur son balcon.

Lu 159 fois