La lettre à Lulu
n°21 - déc

Chaumage. Les roseaux de la colère



Les chaumières sont de plus en plus prisées en Brière et les artisans-chaumiers sont over-bookés ces temps-ci. Seul petit problème, ils sont obligés d’importer leurs roseaux de Camargue, au prix fort, alors que le marais briéron, qui crève de ne pas être entretenu, regorge de ce précieux matériau. Explication : la Brière est la propriété indivise des habitants du marais depuis Anne de Bretagne et aucun texte ne prévoit la commercialisation de la production. Quelques bénéficiaires de ce privilège acceptent bien de vendre leurs roseaux au noir, mais mettent les artisans dans l’illégalité. «En exploitant intelligemment le marais, on pourrait facilement créer une quinzaine d’emplois, bien payés, sans nuire aux roselières» estime un chaumier. Et les chaumières briéronnes seraient couvertes de roseaux autochtones.

Lu 2103 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46