La lettre à Lulu
n°21 - déc

Chaumage. Les roseaux de la colère



Les chaumières sont de plus en plus prisées en Brière et les artisans-chaumiers sont over-bookés ces temps-ci. Seul petit problème, ils sont obligés d’importer leurs roseaux de Camargue, au prix fort, alors que le marais briéron, qui crève de ne pas être entretenu, regorge de ce précieux matériau. Explication : la Brière est la propriété indivise des habitants du marais depuis Anne de Bretagne et aucun texte ne prévoit la commercialisation de la production. Quelques bénéficiaires de ce privilège acceptent bien de vendre leurs roseaux au noir, mais mettent les artisans dans l’illégalité. «En exploitant intelligemment le marais, on pourrait facilement créer une quinzaine d’emplois, bien payés, sans nuire aux roselières» estime un chaumier. Et les chaumières briéronnes seraient couvertes de roseaux autochtones.

Lu 2109 fois













La Lettre à Lulu : Une tranche de la vie secrète des cadres nantais observée, mise en BD et offerte par @rayclid à Lulu.… https://t.co/HgMd4RWqvI
Jeudi 20 Septembre - 00:18
La Lettre à Lulu : RT @MarionEhno: Évacuation des défenseurs de la forêt de #Hambach contre l'extension d'un projet minier. Un mort. En France comme en Allema…
Mercredi 19 Septembre - 23:41
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: #MondayMotivation https://t.co/AuoQE879wr
Lundi 17 Septembre - 11:19
La Lettre à Lulu : RT @Bloom_FR: Article CRUCIAL de @Reporterre sur lien entre #EvasionFiscale & destruct° de la nature. 70% des navires de pêche illégaux son…
Vendredi 14 Septembre - 11:03
La Lettre à Lulu : RT @AlterNantesFM: @AlterNantesFM lance une campagne de crowdfunding sur @ululeFR pour l'achat d'un serveur de diffusion performant et d'un…
Vendredi 14 Septembre - 10:59