La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Clandé de midi

Bouche à oreille



Un restaurant clandestin s’est ouvert dans le centre de Nantes, dans un appartement privé depuis début décembre. Ouvert mardi et vendredi midi. Repas à 55 F, vin compris. Ca s’avale très agréablement. La prospection de clientèle passe par bouche à oreille. L’initiative est une retombée des Allumées annulées. La tenancière a retenu la leçon des Cubains ayant ouvert depuis 1992 des «paladars» à domicile, autorisés – et dûment taxés – par Castro depuis cet été. Une formule inspirée d’une télénovela brésilienne intitulée justement «Paladar», où une femme fait fortunette en tenant chez elle un resto. On signale une escouade d’inspecteurs de fisc en formation aux odeurs de cuisine non déclarées. La fédération illégale et non avouée des nouveaux clandés proteste véhémentement.

Lu 2366 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46