La lettre à Lulu
n°41 - juin 2003

Clebstomanie. L’échec du chienmange-merde



Nous vivons une époque désastreuse. Notre civilisation a abdiqué devant la production régulière, réitérée, et persistante de la déjection canine. On a tout essayé. Les motos aspiros, les petits sacs en papier, le clebs en circuit fermé. Ils refusent de remanger leurs étrons. Les maîtres aussi. Les merdes de chien en ville, partout sur les crottoirs, pardon les trottoirs, c’est le problème majeur que doit affronter l’Occident chrétien en cette aube du XXIème siècle. Jean-Marc Ayrault a sa petite idée : «Les propriétaires doivent apprendre à leurs chiens à crotter dans le caniveau. Ou utiliser un moyen simple pour qu’on ne mette pas les pieds dedans»*. Puisque le problème, c’est les pieds, supprimons-les ! Le cul-de-jattisme, voilà enfin le remède miracle. Merci qui ? Merci Lulu.

<I>* Ouest-France, le 26 mai 2003.</I>

Lu 2573 fois