La lettre à Lulu
Lulu 101

Cœur de pierre

Urugouail & fines zerbes


Complètement creux, le cœur-caillou miraculeux...


Conférence mystique à Orvault autour de la « pierre d’Uruguay ». L’article vantant les mérites du caillou creux à miracles (Ouest-France, 08/05) s’est un peu gouré. Malgré la photo et la citation, le découvreur de la pierre, l’Uruguayen Laires Luciano Lucas, n’a pas pu donner cette conférence : il est mort en 1981. Un Français, Michel Almeras, s’y est collé. Mais sans recoller les deux morceaux du caillou cassé. À l’intérieur de l’agate, des gribouillis en quartz, présumés surnaturels, font fantasmer mystiques, magnétiseurs et mediums. Chacun y retrouve ses lubies, croit lire messages cathos, grigris musulmans, écriture hébraïque, inscriptions runiques. En regardant bien, certains ont repéré la disposition des statues de l’Île de Pâques. Chaud en permanence, ce caillou ferait vibrer les mains, pleurer les gens, prédire le futur, guérir les bobos. Et même des miracles. Mais il ne donne pas le tiercé gagnant, ne fait ni brosse à dent lyophilisée ni chapeau de cow-boy réfrigérant. Très surfaite, la caillasse.

Lu 60 fois