La lettre à Lulu
N°3 - mars 1996

Comme des voleurs



Petit émoi sur le plateau de Chantepie, le siège du journal Ouest-France à Rennes, un beau jour de septembre 94. Une escouade d'inspecteurs de la police judiciaire débarque sans prévenir et pose les scellés sur les portes des bureaux de la direction générale. Ils agissent dans le cadre d'une instruction déclenchée par une plainte de Philippe Amaury, l'un des actionnaires du journal. Ce dernier estime avoir été spolié par la vente du journal à l'association. L'affaire est toujours pendante, mais la presse dans son ensemble reste très discrète sur le déroulement de l'instruction. Histoire de laisser les confrères laver leur linge sale en famille, comme il est de règle parmi les professionnels de la profession.

Lu 2349 fois













La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53