La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Contrôle radical des comptes



Tout comme le FC Nantes et la Cité des Congrès, le CRDC va faire prochainement l’objet d’une procédure dite de « redressement financier » orchestrée par les contrôleurs de gestion de la mairie.

Une brigade d’incorruptibles mise en place par le maire pour surveiller les satellites paramunicipaux. L’annulation des Allumées a en effet plongé dans le rouge les comptes de la maison. Au menu de cette procédure : présentation d’un tableau de bord mensuel, explications détaillées de chaque engagement de dépense, et note de synthèse au cabinet du maire chaque mois. Attention, à partir du mois prochain Jean Blaise compte les trombones.

Lu 2665 fois