La lettre à Lulu
n°09 - fév

Cosmique de répétition. D’Yeu nous en garde



Fils de gouroute, et lui même adepte de la secte IVI (alias "Invitation à la vie"), Pascal Trubert est depuis peu implanté à l’Ile d’Yeu. C’est Marie-Josèphe Pillet, qui tient une agence immobilière sur l’Ile qui lui a permis de prendre pied à Yeu. Atteinte d’un cancer, la dame a cru pouvoir être guérie par les pratiques de la secte IVI . Mais le 29 décembre, il a fallu la rapatrier dare dare vers de vrais médecins du continent, son cancer généralisé ne pouvant attendre. IVI est menée par Yvonne Trubert qui mêle bondieuseries incantatoires, vibrations cosmiques en groupe, exorcismes et ésotéries diverses avec annonces d’apocalypse imminente. Leucémie et sida compris, "il n’ y a pas de maladie inguérissable" claironne Yvonne qui, suivant les moments, se fait vénérer comme réincarnation de Jésus, de sa mère, ou du plus fantasque St-Esprit. Selon la police qui a l’œil sur la secte, un des deux pharmaciens de l’Ile d’Yeu a été recruté par IVI. Le fiston Trubert reçoit jusqu’à vingt visiteurs par semaine. Question : la secte est-elle une maladie guérissable ?

Lu 3426 fois