La lettre à Lulu
n°15 - déc

Dérapage. La Mercedes percute un pot de vin



Aux Chantiers de l’Atlantique, le chef de bord du paquebot «R one», commandé par l’armement Renaissance, a été discrètement viré début octobre. Super chef d’atelier dirigeant une équipe d’agents de maîtrise, ce Briéron s’est fait pincer pour des avantages en nature perçus pour favoriser des sociétés sous-traitantes. Les pontes des Chantiers n’ont pas souhaité de poursuite pénale. C’est la découverte de factures d’entretien de sa Mercedes personnelle, prises en charge par un sous-traitant, qui lui a valu la porte. C’est vraiment la poisse, ces temps-ci, chez Mercedes.

Lu 2282 fois