La lettre à Lulu
n°36 - fév

Didascalesque. L’appât du Guin



En coulisses du dernier Conseil municipal*, le ministre de la Culture nantaise a eu une idée de génie** : inviter, une année durant, des critiques «d’envergure nationale» -l’envergure nationale se trouvant, comme chacun sait, à deux heures de train de Nantes- à juger, en tout incognito, la production théâtrale locale. Ainsi éclairé, Yannick Guin saurait distinguer l’ivresse du bon grain, les planches pourries de celles de la gloire, et, au salut final, sûr du jugement de Terpsichore, qui applaudir et qui couvrir des mannes municipales.Ne serait-il pas plus simple de remplacer le Conseil municipal par le Masque et la plume ?

<I>* 31 janvier 2002.
** Avis à des lecteurs trop pressés : l’information ne porte pas sur le fait que Yannick Guin ait eu une idée de génie, mais sur l’idée de génie elle-même, développée dans la suite de cet article.</I>

Lu 2136 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51