La lettre à Lulu
Lulu 100

Dis que t’as raté



En mai 2016, Dictanova était une pépite du startupisme à la nantaise, spécialiste de l’analyse des commentaires des clients, remoulinés pour leur refourguer de la came que même en rêve ils n’avaient pas envisager acheter. La boîte s’était « illustrée en prédisant à l'avance les résultats des Miss France, deux années consécutives, à partir des tweets des téléspectateurs » *. Trois ans après, la boîte n’a pas su prédire sa propre dégringolade. Elle est en procédure de sauvegarde au tribunal de commerce. Pas en faillite, pas en cessation de paiement, juste avant. Va falloir des talents de prédiction pour éviter le scénario banqueroute.

Lu 29 fois