La lettre à Lulu
N°5/6 - été 1996

Divagations d’huiles

Pile poil



Pour présenter son livre sur Les ponts de Nantes d’hier et d’aujourd’hui, le District avait affrété la «Diva II», dont c’était la première sortie en Loire avec des passagers. Engagée sous le pont de Pirmil, la péniche y est restée scotchée, sans la puissance suffisante pour étaler le courant. Les mariniers expérimentés l’ont dit : ici, dans ce sens là, on passe plutôt en s’aidant de la marée montante ; quant au pilote de la Diva, « ce n’est pas une vedette… ». S’approchant dangereusement de la pile du pont, (pour mieux l’étudier sans doute), la Diva s’est collée sur les enrochements. Les huiles de ce voyage y sont restées une heure coincées. Appelés à la rescousse, les pompiers ont dépêché ambulance, plongeurs, zodiac. Bilan : une ancre perdue dans la manœuvre, des officiels pris en otage par les aléas de la nature en furie, Jean Marc Ayrault le premier. Là, c’est le ponpont !

Lu 1557 fois