La lettre à Lulu
Lulu 88 - mai 2015

Domagogie. Si les ptits cochons



Trop d’incivilités et de traînards dans les cages d’escaliers. Johanna Rolland, bourgmestresse de Nantes, annonce l’ouverture d’une maison de la tranquillité publique d’ici fin 2015, traitant des « questions essentielles (troubles de voisinage, squat...) » Une maison pour lutter contre l’occupation de maisons vides, c’est plein de sens, ça. On avait déjà fermé les maisons de tolérance, on a déjà une villa-déchets devenue déchet, une maison d’arrêt gérée par Bouygues, voilà que la sécurité tente la recette maison. En paille, en bois ou en pierre ?

Lu 73 fois