La lettre à Lulu
N°8 - décembre 1996

Ebriété sur voie publique



Baptiser soi-même sa rue c’est possible, en tout cas à Thouaré où il y a deux ans des habitants, après un "brainstorming" qu’on imagine fort convivial, ont décidé de nommer leur impasse... Impasse Taga ! Les grosses têtes du conseil municipal n’en ont pas fait un pastis et ont ratifié cul sec le choix de leurs concitoyens, désormais sur le cadastre de la ville.

Lu 2355 fois