La lettre à Lulu
Lulu 55 décembre 2006

Éconocroqueur. La bourse ou l'assurance vie



Retraité, c'est pas une vie. Capitaliste pantouflard, voilà un bon moyen de mettre du bon beurre dans les charentaises. Pour draguer les bas de laine des papimamies, le premier numéro du gratuit Nantes seniors publie une photo de Manhattan et la trombine d'un joyeux conseiller en gestion du patrimoine. Ce type promet des dividendes peinards, préconise la proximité, réputée moins angoissante que des grands noms du Palais Brongniart ou de Wall street. Il cite donc trois sociétés du cru qui cartonnent en bourse : Eurofins, le Crédit agricole Atlantique-ventrachou et Tipiak. Faudrait donc se ruer sur leurs actions comme une bonne action. S'agit pas d'effrayer les vieux avec des valeurs de pétaouchnok qu'on sait même pas d'où ça sort. Le retraité apprenti capitaliste a besoin d'être rassuré. Faut pas vendre la peau de la bourse avant de l'avoir tutoyée.

Lu 1924 fois