La lettre à Lulu
n°39 - avr

Enchaînement. Noir c’est noir



C’est passé inaperçu, mais le numéro de l’été dernier de Nantes Passion a présenté un programme d’animations dénommé «Sucré-Salé» en évoquant «l’enrichissement impressionnant de la ville, notamment par le commerce triangulaire de triste mémoire», avant d’enchaîner par : «C’est cette période d’échanges et de métissage qui inspire la programmation de Sucré-Salé». C’est de ces échanges simples, la liberté pour le travail forcé, le viol contre la vie sauve, que doivent naître les cultures métisses les plus passionnantes.

Lu 1945 fois