La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

Éteindre la foule enflammée

​Hors-jeu



Parano-démocrate, la maire de Nantes a bien voulu d’un écran géant pour les matchs de foot mais surtout loin du centre ville, ce champ de ruines, cette plaie ouverte où l’étincelle peut à tout moment réactionner la fonction « ville dévastée ». La célébration du pied-ballon audiovisualisé s’est donc faite à l’écart du centre, au parc de la Beaujoire, à six km de la Petite Hollande qui accueille habituellement ces retransmissions publiques. Une aimable plaisanterie qui coûte 170 000 euros pour trois matchs. La famille hooligan en goguette est prévenue : elle soit subir des filtrages stricts, « palpations, détecteurs de métaux, grands sacs interdits. » Tout détenteur d’arme par destination, comme la mascotte du tournoi en porte-clef, a fini au ballon.

Lu 34 fois














La Lettre à Lulu : Une tranche de la vie secrète des cadres nantais observée, mise en BD et offerte par @rayclid à Lulu.… https://t.co/HgMd4RWqvI
Jeudi 20 Septembre - 00:18
La Lettre à Lulu : RT @MarionEhno: Évacuation des défenseurs de la forêt de #Hambach contre l'extension d'un projet minier. Un mort. En France comme en Allema…
Mercredi 19 Septembre - 23:41
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: #MondayMotivation https://t.co/AuoQE879wr
Lundi 17 Septembre - 11:19
La Lettre à Lulu : RT @Bloom_FR: Article CRUCIAL de @Reporterre sur lien entre #EvasionFiscale & destruct° de la nature. 70% des navires de pêche illégaux son…
Vendredi 14 Septembre - 11:03
La Lettre à Lulu : RT @AlterNantesFM: @AlterNantesFM lance une campagne de crowdfunding sur @ululeFR pour l'achat d'un serveur de diffusion performant et d'un…
Vendredi 14 Septembre - 10:59