La lettre à Lulu
n°28/29-été

Evoquer sans parler. Une campagne sage comme un écrit



Angoisse : cet été, pourra-t-on faire trempette sans goudronner le maillot, ou risque-t-on l’épuisette à crevettes engluée de coltar, et les châteaux de sable pétrolés jusqu’au donjon ? La marée noire ayant tartiné de cambouis l’image de la Loire-Inférieure, le Conseil général a lancé une acrobatique campagne d’image “qui évoque la marée noire sans en parler vraiment”, autoproclame le dossier de presse de l’opération, habilement présentée aussi comme “une campagne utilisant majoritairement la presse écrite afin de limiter les effets de l’information journalistique”. Gloups. Ou comment se mettre à dos les journalistes de l’écrit, qualifié d’inoffensifs, et ceux de l’audiovisuel, privés de manne publicitaire.

Lu 1413 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16