La lettre à Lulu
n°28/29-été

Evoquer sans parler. Une campagne sage comme un écrit



Angoisse : cet été, pourra-t-on faire trempette sans goudronner le maillot, ou risque-t-on l’épuisette à crevettes engluée de coltar, et les châteaux de sable pétrolés jusqu’au donjon ? La marée noire ayant tartiné de cambouis l’image de la Loire-Inférieure, le Conseil général a lancé une acrobatique campagne d’image “qui évoque la marée noire sans en parler vraiment”, autoproclame le dossier de presse de l’opération, habilement présentée aussi comme “une campagne utilisant majoritairement la presse écrite afin de limiter les effets de l’information journalistique”. Gloups. Ou comment se mettre à dos les journalistes de l’écrit, qualifié d’inoffensifs, et ceux de l’audiovisuel, privés de manne publicitaire.

Lu 1412 fois













La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51
La Lettre à Lulu : RT @kaamikali: #zad #nddl cratère de Grenade dans le champ du rouge et noir. Et après c'est nous les ultras violents.... https://t.co/98FWB…
Jeudi 19 Avril - 17:50
La Lettre à Lulu : Un beau boulot de nettoyage et dépollution, pourtant. Avec restitution au propriétaire. Où est le mal ? https://t.co/efBIFE1xql
Jeudi 19 Avril - 16:28
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: #NNDL Sur France info : Quand il n’y a pas d’action de la part des forces de l’ordre, c’est calme sur la ZAD. Ça confirme…
Jeudi 19 Avril - 16:26
La Lettre à Lulu : Et voilà la une #Nantes https://t.co/LPnbc8AWyM
Jeudi 19 Avril - 16:25