La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

Fausses notes




Lors de l’assemblée générale du conservatoire le 1er juillet, les enseignants ont cru pouvoir poser des questions à la bourgmestresse, exceptionnellement présente. Z’en ont parlé à leur éminente directrice, qui a hmm hmm répondu qu’« il ne faudrait pas que cela mette dans l’embarras notre Maire » en réclamant « doigté et stratégie » pour se « garantir une bienveillance active de nos élus et de notre Maire » et surtout pas « la prendre en défaut ». Son mail aux enseignants demande à connaître les questions à l’avance. Servilité bassement volontaire, oui mais hautement tactique.

Lu 34 fois