La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Fax blanchisseurs

Magots



Les Nigérians sont des malins. Avec des fax, il réalisent l’internationale du pognon louche. En anglais châtié, ces obscurs prétendus fonctionnaires du régime militaire proposent simplement à des chefs d’entreprises des transferts de fonds et cherchent des comptes sûrs pour faire transiter ces magots. L’un a dégoté 18,8 millons de US dollars à mettre au chaud. L’autre dispose de 41,5 millions de $. « Nous espérons l’assurance de votre compétence et de votre confiance. Sans ces qualités, nous vous suggérons simplement d’oublier que nous vous avons jamais fait cette proposition… » écrit un de ces filous à la Semitan qui a reçu un de ses fax foireux, comme des industriels vendéens, des architectes du Périgord et des industriels anglais, allemands. Certains, alléchés, ont fait le voyage à Lagos. Une enquête du mensuel Jeune Afrique de septembre dernier révèle que « les services de l’ambassade de France à Lagos ont du "remettre dans l’avion" des "pigeons" dépouillés de leurs illusions quand ce n’était pas de sommes rondelettes ».

Lu 1888 fois