La lettre à Lulu
Lulu à chaud !

Fillon-Re-Taïaud et la stratégie "no popov!"


Non non et peut-être bien non aussi, François Fillon n'a pas fricoté avec les Russes. Non, redit Retailleau, qui le tient de Fillon lui-même. C'est dire si c'est une bonne source.
La société de conseil "2F Conseil" que François Fillon a fondé après sa sortie de Matignon n'a pas eu le moindre client en Poutinie centrale, a assuré mardi Bruno Retailleau, artisan démineur, officiellement coordinateur de sa campagne pour l'élection présidentielle.



Lu 447 fois