La lettre à Lulu
n°22 - fév

Fin du Fin. Le carton n’emballe pas la mairie



Pour le "off" de "Fin de siècle", une petite troupe nantaise avait imaginé un spectacle de rue joliment intitulé "Le bonheur est là où on l’installe". Au programme, l’installation dans le bas du château des Ducs d’une maison en carton entourée de poêles à charbon avec distribution "à la tête du client" de soupe et de vin chaud. Le tout sur un air d’accordéon, avec humoriste et tours de magicien. Le projet coûtait trois sous et avait reçu le soutien enthousiaste de Jean Blaise. Las ! La mairie a poliment refusé la petite subvention, au motif d’un "danger d’interprétation fallacieuse qui aurait entraîné une récupération politique ambiguë." En français dans le texte, le carton c’est politically incorrect. C’est vrai ça, on pourrait même croire qu’à Nantes, il y a des gens à la rue.

Lu 2053 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL Le mouvement contre l’aéroport rouvrira la route des chicanes lundi matin https://t.co/qz7IfIxiIt https://t.co/Y8enh1…
Samedi 20 Janvier - 19:10
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #zad #nddl / A la recherche de la mystérieuse cache d’armes de Notre-Dame-des-Landes Voilà la vérité nue : la cachette n’e…
Samedi 20 Janvier - 10:32
La Lettre à Lulu : En juillet dernier, dans le numéro 97, Lulu, à la pointe de l'actu, vous présentait la nouvelle députée bauloire LR… https://t.co/7kuchC8fU7
Vendredi 19 Janvier - 18:44
La Lettre à Lulu : Dans La Lettre à Lulu N°98-99. Amiante dans la Tour Bretagne. Un des employeurs concernés, la direction du Travail,… https://t.co/tdI6IH0zOQ
Vendredi 19 Janvier - 17:57
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: La venue du Goncourt Vuillard dans la #ZAD de #NDDL attire l’attention sur la ( belle) bibliothèque, mais en fait celle-ci acc…
Vendredi 19 Janvier - 11:00