La lettre à Lulu
n°20 - oct

Fin du monde. Fuite de petits garçons à Saint-Stan’



Fin du monde. Fuite de petits garçons à Saint-Stan’
Pas contents les profs du lycée privé Saint-Stanislas. Soixante-dix d’entre eux sont même allés jusqu’à mettre en cause la compétence de leur bien-aimé directeur, Dominique Pervenche, au cours d’une réunion le lundi de la rentrée, devant la chute des effectifs constatée cette année.

«Pourtant les profs préfèrent avoir un vrai directeur qu’un aimable faux-cul» confie un syndicaliste. L’établissement a en effet perdu 130 élèves sur les 1 200 qu’il comptait l’an dernier. Mazette. Courageux mais pas téméraires, les profs n’ont même pas présenté leurs doléances à Pervenche, qui se défend, l’animal : «Les résultats du bac ont été excellents. Nous avons donc peu de redoublants. Et puis Blanche de Castille s’est ouverte à la mixité, et compte 42% de garçons en 6ème cette année.» Sous-entendu Blanche de Castille nous pique nos petits garçons, c’est de la concurrence déloyale. Attention, si ça continue, l’année prochaine il prend des petits pauvres.

Lu 2664 fois