La lettre à Lulu
n°21 - déc

Fragile. De Gaulle perd la tête



Malin, le maire de Sainte-Luce. Pour éviter de laisser saloper la stèle municipale du général de Gaulle par quelques graffiteurs irrespectueux, Brasselet a inventé un concept nouveau : la statue mobile. La tête de pierre du bon général n’est sortie que pour les grandes occasions, comme le 11 novembre et le 14 juillet, à l’aide d’un chariot élévateur. Elle est ensuite remisée dans un hangar, en attendant la parade suivante. Même les militaires n’y voient que du feu.

Lu 2205 fois