La lettre à Lulu
Lulu 101

Garanti sans boulechite



Le Dojo, l’un des nombreux bureaux nantais de coworking, se vante d’une « offer all-inclusive pour être focus sur ses missions » avec « garantie 0 % bull shit » et « 100 % care » dans « une ambiance hyper propice au mindset » (coins chill, salle de retrogaming, phone zone, paperboard). Au mur, la devise « Don’t complain. Build » (Te plains pas, construis) a l’air d’avoir retourné la phrase du chanteur syndicaliste américain Joe Hill, « Don’t mourn, organize ! ». Ne pleurniche pas, organise-toi. Mais le syndicalisme dans les start-up, c’est pas conseillé. Reste cette autre devise du lieu : « Transparence, radicalité et honnêteté ». Horreur, des radicaux !  

Lu 65 fois



Nouveau commentaire :