La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

Germanique ton maire. Les Français raillent les Germains



Depuis quinze ans, Nantes est gouvernée par un prof d’allemand de l’est. Fallait bien que ça serve un jour. Ayrault va pouvoir s’engager comme traducteur auprès de l’entreprise allemande, Eichholtz GmbH, qui pose depuis la mi-avril les 2 km du tronçon Trocardière-Bouguenais de la ligne 2-Sud. Eichholz dont le site internet ne jacte que l’allemand, n’a ni succursale ni bureau commercial en France où elle n’a jamais travaillé, mais bon, il fait bien commencer. Pour ce chantier de 18 mois employant une cinquantaine de personnes, Eichholz travaille en V.O. Un ingénieur bilingue, un seul, a été recruté, importé d’Allemagne. Laissés au bord du rail, les professionnels tricolores souhaitent bon courage au bizuth : “La Semitan a des méthodes flicardes. Pour mettre la pression sur les entreprises, ils envoient régulièrement un genre de garde champêtre faire une inspection en catimini entre midi et deux, ou des ingénieurs le soir, ou la veille de week-end. Et les reproches tombent par fax, obligeant a faire une réponse écrite”. Une relation de défiance, comme si la Semitan préparait en permanence le contentieux. Alors que les réunions de chantiers ne manquent pas pour régler ces détails. Mais désormais, on y passera le double de temps, s’engueulant en langue de Molière et de Gœthe. C’est d’un chic. A la prochaine extension de tram, promis, Ayrault pousse jusqu’à Sarrebrück.

Lu 2031 fois













La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53
La Lettre à Lulu : Pour rendre hommage à François-Régis qu'on regrette déjà, replongeons dans un de ses grands reportages. https://t.co/jiuJKtjKza
Mercredi 13 Décembre - 12:58