La lettre à Lulu
Lulu 61 - novembre 2008

Gloup gloup. Crime à la crème



Une indignation sans limite a étreint Lulu, galopin très respectueux des complets vestons, en découvrant qu'un élu favorable à l'aéroport de Notre- Dame-des-Landes a subi en octobre un quintuple tir de tartes à la crème, quasiment à bout portant. Vice-président du conseil général délégué à l'action foncière, Claude Bricaud a morflé, mais ouf, il a survécu à l'attentat pâtissier. Le forfait a été perpétré le 1er octobre à la mairie de Notre-Dame-des-Landes où on discutait gentiment de l'étude préalable à l'aménagement foncier du projet d'aéroport. Une procédure de remembrement cible 47 exploitations agricoles et habitants du coin, et concerne 4.700 hectares à mettre au service du grand machin à zingues. Claude Bricaud menait la réunion, jusque là dignement, socialistement, devant un des géomètres, des bureaux d'études et des maires de communes concernées. Mais son costar a dû subir un blanchiment, ce qui est toujours douteux pour un élu du peuple. Dans ces moments dramatiques, toute notre sympathie va aussi à la famille de la cravate encrémée dans le même élan. En espérant qu'une assistance psychiatrique puisse lui être fournie.

Lu 1275 fois