La lettre à Lulu
Lulu 100

Gohards, terre des gogos hardis



 
  • Qui qui fait sauter le bouchon ?

3 novembre 2015, (re)lancement de la concertation du projet des Gohards. La salle s’inquiète de l’augmentation à venir du trafic de bagnoles dans le quartier, déjà bien dense aux heures de pointe. Alain Robert, adjoint à l’urbanisme et vice-prés’ métropolitain rassure : « Il ne faut pas forcément voir les bouchons comme quelque chose de négatif. C’est aussi le signe d’une ville qui se développe, où il y a de l’emploi ». Prochain bouchon, on fait péter le champagne?
 

  • Loi des séries

Tournés exclusivement en pays nantais, six épisodes la série policière Ben produite pour France  2 (en prime time m’sieurs dames) offre une bonne promo à la Cité des Trouducs de Bretagne. Avec une scène tournée au Jardin des Ronces ! Même pas informés, les jardiniers occupants ont dû se plier à la loi des séries. Le directeur de tournage a vendu la mèche : « On avait besoin d’un décor type "squat", Nantes métropole nous a envoyés ici ». Le squat promotionnel, un nouveau domaine de concurrence entre métropoles ?
 

  • Vide promesse

Novembre 2016. Des dizaines de migrants habitant l’ancien presbytère du Vieux-Doulon depuis plus de deux ans sont virés policièrement. Aussitôt Jojohahanana Rolland : « Je m’engage à mettre ce bâtiment municipal à disposition pour en faire un lieu d’hébergement d’urgence pour les personnes en grande précarité et pour les migrants ». Deux hivers plus tard, la vieille bâtisse est toujours aussi vide que la promesse, qui n’engage toujours que ceux qui veulent y croire...
 

  • Carottage à la nantaise

Qui sera choisi pour la première ferme urbaine du projet des Gohards « orientée vers la recherche et l’innovation » ? Publiquement, pas de nom annoncé mais sur le terrain, ça fait longtemps que l’info circule. Le lauréat sera Olivier Durand, maraîcher médiatisé, fournisseur officiel en titre de la métropole pour l’animation légumière. Il fournit l’été quelques salades à la Cantine du Voyage dans de jolis bacs de culture sur palettes qui jouxtent le resto-attraction. Et seuls les esprits tordus s’étonnent que celui qui a réalisé les études sur les potentialités agronomiques de la zone des Gohards récupère la gestion de la première ferme urbaine . Il va pas se prendre le chou avec ces soupçons de conflits d’intérêts.
 

Lire aussi : Comment virer des ronces sans herbicide ?


Lu 16 fois














La Lettre à Lulu : Une tranche de la vie secrète des cadres nantais observée, mise en BD et offerte par @rayclid à Lulu.… https://t.co/HgMd4RWqvI
Jeudi 20 Septembre - 00:18
La Lettre à Lulu : RT @MarionEhno: Évacuation des défenseurs de la forêt de #Hambach contre l'extension d'un projet minier. Un mort. En France comme en Allema…
Mercredi 19 Septembre - 23:41
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: #MondayMotivation https://t.co/AuoQE879wr
Lundi 17 Septembre - 11:19
La Lettre à Lulu : RT @Bloom_FR: Article CRUCIAL de @Reporterre sur lien entre #EvasionFiscale & destruct° de la nature. 70% des navires de pêche illégaux son…
Vendredi 14 Septembre - 11:03
La Lettre à Lulu : RT @AlterNantesFM: @AlterNantesFM lance une campagne de crowdfunding sur @ululeFR pour l'achat d'un serveur de diffusion performant et d'un…
Vendredi 14 Septembre - 10:59