La lettre à Lulu
n°10 -avr

Grand pied. Danse avec les sous



Après le Festival du film européen, grevé d’un passif de 3,77 MF (voir Lulu N°3, mars 96), un autre festival baulois, les Rencontres de la Danse, a affiché fin janvier son trou devant le tribunal de St-Nazaire : 1,75 MF de dette qui lui vaut un dépôt de bilan et un redressement judiciaire, assortis de quatre mois d’observation. L’an dernier, ce machin qui vivait sur un grand pied a avalé 2,4 MF de subventions fournies à 70% par la Ville de la Baule. Malgré l’appel à la rigueur, le déficit s’est creusé de 200 000 F supplémentaires. Une fois de plus, la Ville a joué les bouche-trous (et hop, 300 000 F). Tout un chassé-croisé qui met le grand écart au même tarif que le faux pas.

Lu 2310 fois













La Lettre à Lulu : RT @lemonde_pol: Les membres du cabinet de l’Elysée ayant eu connaissance des actes de violence commis par #AlexandreBenalla auraient dû, a…
Jeudi 19 Juillet - 16:33
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #photo: Il plie sa tente avec rage: "Vous n'avez rien compris ! Vous, les français, vous faites la guerre dans mon pays, et…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Scandale d'Etat et révélation qui arrive à point nommé pour les 2 ans de la mort de #AdamaTraore. Cette "affaire" est le po…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : Victoire des bleus, défaite de l'ordre La ville envahie par des délinquants, le manque à gagner est énorme pour les… https://t.co/wwSjxbWH7C
Mercredi 18 Juillet - 08:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu n°101 sera demain chez les buralistes et nos dépositaires. Mais aussi d'ores et déjà en télécharge… https://t.co/G102SzYrWe
Lundi 16 Juillet - 14:57