La lettre à Lulu
n°25 - oct

Guignoleries. Le théâtre des opérations



Fermera, fermera pas ? Lancé à la rentrée 1998, le Théâtre Jules-Verne destiné au jeune public, menace de jeter l'éponge, un cinquième du budget manquant et l'État refusant son aide. On apprend à l'occasion que ce qui fut le "petit théâtre des marionnettes", hébergé dès la construction de la banque CIO en 1991, coûte annuellement à la Ville la bagatelle de 1,3 MF de loyer par an qui, comme il se doit, s'additionne année après année. Un bail qui court toujours même sans théâtre actif. Rendez-nous Monique Créteur !

Lu 2515 fois