La lettre à Lulu
n°17 - avr

Idées à péage. Portrait de chauffard en intello écolo



L’autoroute, voyez-vous, n’est pas un bête ruban de bitume avec une caisse au bout. L’autoroute nous rend meilleurs. A en croire le CCO, le Centre de communication de l’ouest qui invitait à visiter fin mars la barrière de péage d’Ancenis, les 797 km exploités par Cofiroute permettent de rouler «en respectant l’environnement». C’est vrai, n’ont droit d’y rouler que les véhicules à propulsion solaire, éolienne, et les moteurs à eau... L’argumentaire de l’invitation va plus fort : les autouroutes ne font pas circuler qu’hommes et marchandises, ce sont aussi de «véritables fleuves solides qui diffusent les idées». Parfaitement exact : on aurait même vu un exemplaire de Penthouse sur la plage arrière d’une BMW.

Lu 2023 fois