La lettre à Lulu
Lulu 54 novembre 2006

Jamais deux sans trois. Négas collatéraux



Jamais deux sans trois. Négas collatéraux
L'anonymat ne mène à rien. Raymond Liebherr a été définitivement condamné pour avoir balancé une lettre anonyme injurieuse, antisémite et négationniste à un prof d'histoire du lycée Jacques-Prévert de Savenay. Le pourvoi en cassation de ce négationniste habitant Séverac (Loire-Inférieure) a été rejeté le 5 septembre dernier. Ce militant du déni de l'Holocauste demeure donc condamné à 1000 euros d'amende et à un euro de dommage et intérêt. À verser à Jean-Yves Martin, le prof outragé, qui avait eu l'outrecuidance d'organiser une conférence avec Lucie Aubrac en janvier 2004. Il reçoit alors dans son casier de salle des profs une enveloppe contenant dessin niant la Shoah, citations de Faurisson, et quelques mots manuscrits qui disent : «On ne t'a pas largué nos mômes pour que tu leur bourre (sic) le mou avec l'aide d'une youpine au passé dégoûtant». Dans un premier temps, l'enquête se porte naturellement vers un autre négationniste, Michel Adam, qui habite alors Savenay. D'autant qu'à l'époque, Jean-Yves Martin a sa fille pour élève. L'ex-épouse de Michel Adam, à qui les enquêteurs ont montré la lettre anonyme, reconnaîtra immédiatement l'écriture de Liebherr, un ami de son ex qui n'a pas d'enfant au lycée et ne connaît pas l'enseignant. Comme si Liebherr avait rendu service à son ami déjà grillé. Lors de l'audience en appel, à Rennes, se remémore Jean-Yves Martin, Liebherr profère des menaces à l'égard de l'ex-épouse d'Adam : «On s'occupera de son cas après...». Malgré la menace, les juges n'ont pas bronché.
Quelque temps plus tôt, en mai 1997 dans un établissement scolaire voisin, à Montoir, Michel Adam a été viré de l'Éducation nationale, puis condamné en correctionnelle. Il avait d'ailleurs hébergé un troisième négationniste, tout aussi viré de l'enseignement mais en Normandie, Vincent Reynouard*. Ils voulaient sans doute monter un camp de concertation.

* Lire Lulu n°11-12, été 1997, et n°16, février 1998

Lu 2163 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39