La lettre à Lulu
n°32 - mar

Jean-Marc essoufflé



Dans son journal électoral, Ayrault nous donne quinze bonnes raisons de voter pour lui, dont celle-ci : “Jean-Marc Ayrault saura conserver à Nantes ce souffle nouveau qui l’anime.” On ignore qui lui a soufflé cette belle promesse, quoiqu’il semble qu’il l’ait directement soufflée à son challenger Jean-Luc Harousseau, qui a fait du “souffle nouveau” son slogan de campagne. C’est pas beau de copier sur son voisin, même pour des promesses aussi pleines de vent que volatiles.

Lu 2927 fois