La lettre à Lulu
n°23/24-été

Jigourelents. Le barda du barde hard



Thierry Jigourel a la plume prolixe au Nouvel Ouest , mais aussi dans L’Avenir de la Bretagne, organe du POBL, groupuscule pour une Bretagne libre dont il est membre. Féru de mysticisme celte, il affiche un mépris hautain pour la France, "pays autoproclamé des Droits de l’Homme", opposé à la Bretagne "terre sacrée". Il représente le POBL à un congrès en Padanie menée par Umberto Bossi, poujado-raciste affirmé. Jigourel défend mordicus "l’unité ethnique et culturelle" de la Padanie. Il a aussi commis des écrits dans une revue confidentielle bretonne Kelt Omp !* aux côtés de négationnistes comme le druide Pierre de la Crau, qui fonda un parti de libération des Gaules en passant par Nouvelle Résistance, groupuscule facho. Dans Kelt Omp !, Jigourel a pour voisin de colonne une glose sur la femme celtique, ventre à petits celtes forcément mâles : "elle devrait être capable d’accepter de son mari autant de fils qu’il en a envie (et trois fils, n’est ce pas un minimum ?). Pour cela la femme devra être solide, en bonne santé, bien en chair mais point trop grasse". De quoi préserver une vraie famille. De pensée.

<I>* Dénoncé en mai 1997 par Le Peuple Breton, organe de l‘UDB.</I>

Lu 1931 fois