La lettre à Lulu
n°41 - juin 2003

L’amer à boire. Patron, un verre de moisi !



L’amer à boire. Patron, un verre de moisi !
Le Château La Pompe a ses experts. Des eaunologues, sans doute. Les sociétés d’assainissement et d’eau potable ont inventé les goûteurs d’eau du robinet, à domicile. 48 volontaires pour le département au service de la SAUR, assidus à leur évier, chargés d’apprécier les qualités gustatives de leur eau courante pendant quinze semaines, comme les meilleurs crus de pinards. On penserait que leur initiation aurait développé les subtilités sensuelles de l’attaque, des arômes secondaires, la longueur en bouche. Pas du tout. «Le stage de formation a enseigné le moyen de reconnaître plusieurs goûts et odeurs (chlore, essence, moisi, terre, etc...)*» Voilà un «et cætera» qui met vraiment l’eau à la bouche.

<I>* L’Eclair, le 30 mai 2003</I>

Lu 2511 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02