La lettre à Lulu
n°41 - juin 2003

L’amer à boire. Patron, un verre de moisi !



L’amer à boire. Patron, un verre de moisi !
Le Château La Pompe a ses experts. Des eaunologues, sans doute. Les sociétés d’assainissement et d’eau potable ont inventé les goûteurs d’eau du robinet, à domicile. 48 volontaires pour le département au service de la SAUR, assidus à leur évier, chargés d’apprécier les qualités gustatives de leur eau courante pendant quinze semaines, comme les meilleurs crus de pinards. On penserait que leur initiation aurait développé les subtilités sensuelles de l’attaque, des arômes secondaires, la longueur en bouche. Pas du tout. «Le stage de formation a enseigné le moyen de reconnaître plusieurs goûts et odeurs (chlore, essence, moisi, terre, etc...)*» Voilà un «et cætera» qui met vraiment l’eau à la bouche.

<I>* L’Eclair, le 30 mai 2003</I>

Lu 2507 fois













La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51
La Lettre à Lulu : RT @kaamikali: #zad #nddl cratère de Grenade dans le champ du rouge et noir. Et après c'est nous les ultras violents.... https://t.co/98FWB…
Jeudi 19 Avril - 17:50
La Lettre à Lulu : Un beau boulot de nettoyage et dépollution, pourtant. Avec restitution au propriétaire. Où est le mal ? https://t.co/efBIFE1xql
Jeudi 19 Avril - 16:28
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: #NNDL Sur France info : Quand il n’y a pas d’action de la part des forces de l’ordre, c’est calme sur la ZAD. Ça confirme…
Jeudi 19 Avril - 16:26