La lettre à Lulu
n°18/19-été

L’appel du 19 juin



Les Verts Pays de la Loire avaient inventé un nouveau concept : le travail sans salaire. Condamnés en juin 97 à indemniser l’un de leurs anciens permanents, Alain Grandguillot, viré comme un malpropre en mars 96 après avoir travaillé plusieurs mois pour la gloire (Lulu 11/12), ils ont cru bon faire appel de la décision. Peine perdue, la cour d’appel de Rennes a confirmé le premier jugement et les a condamnés à verser 40 000 francs de dommages et intérêts et 11 240 francs de rappel de salaires au permanent lourdé. La justice ne comprend décidément rien à la poésie de l’engagement politique.

Lu 2344 fois