La lettre à Lulu
n°23/24-été

L’homme est un humaniste pour l’homme



"Le but du journal libéral est d’éliminer ses concurrents, ce qui, tu en conviendras, est un jeu cruel et peut-être même pervers. Et cela ne choque personne. Mieux même, l’employeur humaniste, le journaliste humaniste, le lecteur humaniste, tout ce petit monde s’amuse follement à l’idée d’envoyer pointer aux Assedic le copain avec qui, entre deux conférences de presse, l’on prend paisiblement un café chez le bougnat du coin (...)". Une chance qu’Alain Besson, l’auteur de ces lignes* et accessoirement journaliste à Ouest-France, ne travaille pas dans un journal libéral, son humaniste de patron, sauveur de la presse régionale à ses heures, aurait pu mal le prendre.

<I>* "Cher lecteur", d’Alain Besson Éd. du Petit Véhicule. 69 p., 60 F.</I>

Lu 2183 fois