La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

L’insupportable interdit

​Caporalisation


Allez allez, les canaris !


Les violences durant trois journées ne sont pas démontrées. « Dépourvu de base factuelle »a dit le juge le 23 juin. Ah mais non, pas lors de ces manifs engazées qui ont fait l’animation nantaise avant l’été, mais lors de matchs de foot enfiévrés il y a plus longtemps. Donc relaxe pour le caporal civil des supporters (on dit « capo » entre initiés) meneur attitré de barouf dans les tribunes de la Brigade Loire. Ce hors-la-loi présumé avait bravé l’autorité en se déplaçant à Lorient alors que cela lui était, sur le papier, interdit. Mais ledit papier, l'arrêté ministériel d’interdiction de supportage de son équipe, ne valait rien. Il se basait sur des violences « non démontrées » lors de trois déplacements des tiffosis nantais en mars, août et octobre 2015. Le ministre du Hooliganisme supportable est viré et le sous-secrétaire d’État à la balle au pied sécuritaire mis à pied.

Lu 14 fois