La lettre à Lulu
Lulu 64 - avril 2009

La bi fait le moine. Gros bide contre la crise



Contre la déroute économique, une seule parade : méditer. Début mars, le centre de communication de l'Ouest a dégainé un lama. Pas Serge ni le lama crachant à la gueule du capitaine Haddock. Non : un vrai, avec robe de bure bouddhiste. Lama Puntso apprend à gérer le stress. Il faut se prosterner trois fois avant d'entrer dans un temple, pareil devant les replis du bide de Bouddha. On fera de même devant les actionnaires majoritaires. Qu'on se le dise : « prière à sept branches », «accumulations de prosternations» et de mantras et les « trente-sept pratiques des bodhisattvas » vont sauver le libéralisme en déroute. Interviewé par le site « L'arbre des refuges », le lama explique : « que ce soit une situation de souffrance ou de bonheur, la première chose à faire est [d']apprendre petit à petit à voir la situation comme des instructions de guide spirituel ». Savoir dire dans sa tête, en tibétain : Putain, Bouddha, arrête tes conneries, tu m'as encore fait virer de ma boîte.

Lu 279 fois