La lettre à Lulu
N°2 - février 1996

La carpe et le lapin



Le siège d’Élisabeth à l’Assemblée, provisoirement occupé par un certain Vincent Delaroux, commence à susciter les convoitises. Albert Mahé, l’éternel looser socialiste de cette circonscription traditionnellement dévolue à la droite, voit dans la prochaine élection partielle une occasion inespérée de damer le pion à la ministresse déchue. Afin de corriger son image d’apparatchik un peu lourdingue, il envisage de s’allier avec la sémillante Mireille Ferri, nouvelle conseillère municipale écologiste. Un mariage de circonstance qui aurait l’avantage de museler les écolos et de servir les desseins affichés de cette jeune prof aux dents longues, exclue des Verts en raison d’un opportunisme un peu trop marqué et dotée d’une capacité rare à courir à la soupe. Les militants sont priés de ne pas broncher.

Lu 2221 fois