La lettre à Lulu
N° 77 - juillet 2012

La mer à Loire. Nantes met la pédale dure



L’itinéraire de «La Loire à vélo» est un «produit touristique complet et commercialisable». Soit 860 km de la source à l’embouchure, traversant de fait des villes baignant le fleuve. À Nantes, le tracé montre les limites de la place du vélo en ville. Au bord de l’eau, de Malakoff à Basse-Indre, sept des neuf kilomètres de l’itinéraire ne sont pas sur des pistes cyclables. Faut juste se faire esquinter le guidon par les rétros des voitures? L’auto est dans son élément, la route, où les intrus comme les deux roues sont à peine tolérés. Un conseil aux cyclotouristes: en arrivant à Nantes, louez un hélico.

Lu 241 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16